Le plus grand mouvement citoyen mondial en ligne pour le changement

Éliminons l’épidémie de choléra en Haïti avec l’action immédiate de l’ONU!

Éliminons l’épidémie de choléra en Haïti avec l’action immédiate de l’ONU!
  
  

 


Pourquoi c'est important

Le peuple d’Haïti est engagé dans une lutte contre l’épidémie meurtrière de choléra introduite par les troupes de maintien de la paix de l’ONU. Cette épidémie a déjà tué des milliers de personnes et frappé des centaines de milliers d'autres. Puisqu’elle a causé cette catastrophe, poussons l’ONU à aider les Haïtiens à éradiquer le fléau du choléra une bonne fois pour toutes.

Depuis son apparition en octobre 2010, l’épidémie de choléra en Haïti a tué plus de 8.050 personnes et a généré des énormes souffrances pour les communautés les plus démunies ». Bien que les experts, et même l'Envoyé spécial de l’ONU Bill Clinton reconnaissent tous que les troupes de l’ONU ont apporté l’épidémie en Haïti, l’organisation a refusé d’assumer ses responsabilités.

En noviembre dernier, le Secrétaire Général de l’ONU, Ban Ki-moon a annoncé qu’il soutenait un plan pour éliminer le choléra avec des traitements médicaux, un approvisionnement en eau et des infrastructures d’assainissement. Il s’agit d'un pas important dans la bonne direction, mais seulement une infime partie du financement a été obtenue jusqu'à présent. Au rythme où vont les choses, des milliers d’autres Haïtiens mourront avant que leur communauté reçoive de l’eau potable.

Nous n’avons pas de temps à perdre. Au cours des deux premiers mois de 2013, le cholera a tué au moins 134 Haïtiens: une augmentation de 538% comparé à la même période de l’année précédente. Ensemble, nous pouvons sauver des vies et aider les Haïtiens à enfin débarrasser l'île de ce fléau, si nous agissons maintenant. Signez cette pétition urgente et partagez-la avec votre entourage. Nous l’enverrons directement au Secrétaire Général.

***

CREOLE

Poukisa sa enpòtan?

Moun an Ayiti yo ap goumen ak yon epidemic kolera ki trè danjere ke MINUSTAH te lage nan peyi-a, ki touye dè milye de moun e ki koz dè santèn de milye de malad anplis desa. Difèt ke yo lakoz kalite grosè pwoblèm sa yo, anou leve kanpe pou nou di Nasyonzini pou yo ede Ayisyen detwi kalite maladi ke yo rele kolera sa a tout bon vre.

Depi lè li te kòmanse nan mwa oktòb 2010, epidemi kolera an Ayiti a touye plis pase 7700 moun, li pote anpil soufrans nan kominote pòv yo. Malgre ke doktè, syantis, e menm Anvwaye Espesyal Nasyonzini Bill Clinton rekonèt ke se twoup Nasyonzini yo ki pote epidemi an an Ayiti, òganizasyon an refize pran responsablite l.

Mouvman de baz an Ayiti epi nan tout lemon te mete presyon pou plezyè mwa epi finalman Sekretè Jeneral pou Nasyonuni, Ban Ki-moon te anonse sou 11 Desanm 2012 ke biwo li tap sipòte yon plan pou reponn pwoblem kolera ki koute $2.2 milya dola epi ki tap enkli tretman medikal pou kolera epi enfrastrikti pou bay moun dlo ak sanitasyon pwop. Inisyativ sa genyen $238 milyon dola ki deja pwomet, men finansman sa tap kouvri selman 10% nan fon ki nesesè epi sous pou res kob sa poko klè. Malgre nouvo plan sa se yon etap nan yon bon direksyon, li te pran twop tan – yo anonse plan sa 2 zan apre epidemi te komanse, avek selman yon ti pousantaj nan finansman deja pare. Sou orè sa, de milyè plis Ayisyen ap mouri anvan kominote yo jwenn dlo pwop.

De zan ed mi pase deja depi epidemi te komanse. Pou asire nou pa tann plis pou komanse sove lavimoun yo, fòk Nasyon Uni yo avanse pi vit. Sekretè Jeneral Ban Ki-moon bezwen jwen finansman nesesè pou bati enfrastrikti pou dlo ak sanitasyon ki aksesab pou tout Ayisyen yo kounye a. Sekretè Jeneral bezwen asire finansman sa transparan epi gouvènman Ayisyen jwe yon wòl santral nan chak etap pou enplemante plan sa pou elimine kolera.

Publiée Décembre 5, 2012
Signalez cette page comme inappropriée
Cliquer pour copier: